Une porte vers ailleurs

22 août 2008

Bilan final

("C'est le post-euh final-euh...")


(Toujours le meme cybercafe coreen a $2 de l'heure, Auckland, Samedi 23 Aout 2008, 11h30. Etat : tu crois vraiment que j'ai envie de me taper 36h de trajet, la, maintenant, tout de suite ?  :)

Et voila, c'est la fin du voyage. Comme d'habitude, mon rapport au temps aura ete un peu special : d'un cote j'ai l'impression que tout est passe tres vite, que ces six mois n'ont ete qu'un clin d'oeil ; d'un autre cote la France me semble bien loin, et mon premier jour en pays kiwi se perd deja dans les brumes de mes souvenirs. Voici une tentative de "bilan" neozelandais.

 

TROIS CHOSES QUI M'ONT SURPRIS
- le retard ecologique : je crois qu'on a tous une image tres "verte" et ecolo de la Nouvelle Zelande, image qui est particulierement fausse. Les supermarches distribuent encore des sacs plastiques a tour de bras, le tri selectif et le recyclage ne sont pas plus avances qu'en France, la gestion des energies (isolation des maisons, consommation electrique, chauffage...) est assez effrayante, et la plupart des kiwis roulent dans d'enormes pick-up ou 4x4 "qui font du mal a la planete".
- la taille et la repartition des villes : j'ai vraiment ete etonne de voir que les villes sont de taille tres reduite, et que certains lieux pourtant tres touristiques sont minuscules. De plus, il y a vraiment de la campagne entre les villes et elles ne se touchent pas. C'est assez deroutant pour quelqu'un qui, comme moi, vient d'une cote d'azur completement urbanisee. J'ai trouve ca plaisant.
- les allemands : c'est assez incroyable qu'il y ait autant d'allemands en Nouvelle Zelande. Je pense qu'ils doivent facilement representer entre 30 et 50% des voyageurs (d'apres ce que j'ai lu, il y a environ 1 million de voyageurs chaque annee ici, pour 4 millions d'habitants). Dingue. Mais les allemandes sont plutot a mon gout...   ;)

 

TROIS CHOSES QUE JE N'AI PAS AIME DU TOUT
- les sand flies : ces petites mouches noires sont une plaies (meme s'il parait que par rapport a l'Australie ce n'est rien). Des que vous etes en pleine nature, vous etes harceles par des nuees de ces insectes dont les piqures rapellent celles des aoutas ou des mouches a olives du sud de la France. Et pas de chance pour moi : ces saletees de mouches m'aiment bien.
- l'ete surpeuple : voyager en saison haute ici n'est pas tres agreable. Se retrouver dans des backpackers bondes, a partager salon et chambre avec des gamins de vingt ans qui ne pensent qu'a se bourrer la gueule, tres peu pour moi. J'ai vraiment apprecie de voyager en automne et au debut de l'hivers : j'ai ainsi renonce a profiter des plages et baignades, mais j'ai gagne en serenite, en convivialite, et en liberte, car il n'y a plus a reserver quoi que ce soit.
- le froid : j'en ai deja parle. Ca ne me derange pas qu'en hivers il fasse froid dehors. Le probleme ici, c'est qu'il fait froid dedans. L'isolation des maisons est quasi inexistante et les kiwis ne chauffent pas ou tres peu. J'ai passe quelques soirees et quelques nuits desagreables...

 

TROIS CHOSES QUE J'AI BEAUCOUP AIME
- la nature : c'est vraiment un pays somptueux, aux paysages varies, et surtout tres preserve. J'apprecie de voir que le DOC (Department of Convervation, qui est une sorte de ministere de la preservation) est particulierement puissant et protege jalousement la tres large part du pays qui est classee "parc national". Certaines parties du pays (comme le Fjorland, au sud-ouest de l'ile du sud, ma region preferee) sont completement inhabites, sans route ni infrastructure, et accessibles uniquement en randonnee (rien que dans le Fjorland le DOC gere 500km de tracks et de nombreux refuges). Et la protection des especes animales n'est pas en reste (lutte pour la preservation des kiwis, actions diverses pour que le tourisme ne deloge pas les colonies de phoques, pingouins ou dauphins, etc.).
- la vie de nomade : moi qui suit tres habitue a vivre seul et n'ai jamais vecu l'experience de la collocation, j'apprehendais un peu la vie de backpacker. Mais, excepte les enormes backpackers bondes de l'ete, j'ai beaucoup apprecie cette vie-la. J'ai vecu dans de tres belles maisons, dans des decos parfois etonnantes, dans des atmospheres chaleureuses, avec les rencontres qui vont avec. Partager la cuisine, en particulier, s'est souvent revele amusant et... instructif. J'ai noue des liens tres sinceres avec certaines personnes, avec des souvenirs extraordinaires et des moments incroyables. J'espere maintenir les liens grace a internet, afin qu'on se recroise un jour en vrai. Et au final, vivre six mois avec ma vie resumee dans un sac a dos, a porter les memes fringues, sans tele ni telephone, ca ne m'a pas derange un instant.
- les sculptures sur bois Maoris : je ne suis pas du tout un amateur d'Art, et je reste souvent completement insensible a la peinture, la sculpture, etc. Mais je suis veritablement tombe sous le charme du "style Maori", leurs legendes locales, leurs dessins et symboles, et leur talent dans la sculpture sur bois. Me connaissant c'est assez etonnant pour etre souligne.

 

TROIS CHOSES QUI M'ONT MANQUE
- vous : je ne fais pas de leche-botte, mais c'est vrai. Je suis peut-etre un peu trop habitue a avoir autant d'amis autours de moi (mais je n'y peux rien si je vous aime, vous etes geniaux ;). Vivre une experience si magnifique sans pouvoir la partager est parfois un peu frustrant (merci internet pour sauver les meubles) et la presence des amis manque. J'en profite pour dire un grand et enorme MERCI a ceux qui ont commente regulierement ce blog ou m'ont tenu au courant de la vie francaise par mail. Vous ne vous doutez pas a quel point c'etait important pour moi.
- la bouffe : pain, fromage, charcuterie, pastis... la reponse est unanime quel que soit le francais rencontre, ce qui nous manque le plus ici ce sont des elements culinaires. Et vous savez bien a quel point mon estomac est un organe qui a son mot a dire dans mon organisme...
- le tennis : manque de matos, manque de partenaire, je n'ai pas pu m'adonner a mon sport prefere. J'ai hate de retrouver la petite balle jaune.

 

TROIS "MOMENTS FORTS"
- rando : difficile d'en choisir une, mais je citerais quand meme le Routeburn Track. C'etait ma premiere rando de plusieurs jours, le temps a ete splendide, les paysages fabuleux et varies. C'etait "ca" que je voulais vivre en Nouvelle Zelande. Just magic.
- dauphins : repassez-vous la video de ma rencontre avec les dauphins a Kaikoura. C'etait un reve de gosse qui se realisait enfin (quoique dans mes reves, il n'y en avait pas autant :D)
- skydive : c'est un peu honteux car l'experience n'est pas directement liee a la Nouvelle Zelande (j'aurais pu le faire en France), mais ca a ete si extraordinaire a vivre que bon. Voila.

 

AU FINAL
Forcement, ce bilan est reducteur, mais vous n'avez qu'a vous relire le blog depuis le debut si vous voulez des details. Puisqu'on me posera la question, je dirais que j'ai largement prefere l'iles du Sud a l'iles du Nord, mais ce n'est pas tres fair-play : j'ai passe trois fois plus de temps dans le sud, et a une saison plus sympa. Les deux iles sont differentes (mais le sud correspond definitivement bien plus a mes gouts).
En conclusion j'ai bien entendu adore mon experience neozelandaise. Les points negatifs listes ci-dessus sont anecdotiques, et globalement ca a ete une vie fabuleuse a vivre pour plusieurs mois. A part quelques surprises, j'ai globalement trouve ici ce que je m'attendais a trouver (en particulier l'aspect "retour a la nature" et les paysages somptueux). Je ne regrette absolument rien de tout cela, et ca m'a conforte dans ma philosophie de vie et ma facon de voir les choses. Et si vous vous demandez si j'ai change, mon avis est que... oui mais non.
Oui, j'ai change, beaucoup : mais pas ces six derniers mois, plutot ces six dernieres annees. Je ne suis plus l'adolescent coince, timide et casanier que j'etais a vingt ans, mais ce n'est pas nouveau. Globalement, vous retrouverez le meme Stephane qu'il y a six mois (avec un peu moins de cheveux et de gras, peut-etre. Avec moins de sous, ca c'est sur  :D)
Ce voyage, comme certaines de ses composantes (les longues randos, la nage avec les dauphins, le saut en parachute...) sont des choses dont je revais depuis des annees sans me bouger assez pour les realiser. Je n'ai rien fait de tout cela sur un coup de tete, c'etait en moi depuis longtemps.

 

Si vous me permettez la formule, je concluerais donc en disant que "je n'ai pas change parce que j'ai fait ce voyage, mais j'ai fait ce voyage parce que j'ai change".

 

...

 

Bon, maintenant que je rentre, on s'appelle et on se fait une tartiflette ?

STV.

"C'est la quille mec, la quille !
- Fini les sous-titres pourris et les conclusions nazes !
- Yahouuuu !"

Posté par STV_ à 23:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]


21 août 2008

Avant de conclure

(J-1)

(Un cybercafe coreen, Vendredi 22 Aout 2008, 12h30. Etat : trepignant d'impatience, et sans le sou)

Yo !

Un petit mot vite fait pour :

1) Souhaiter un tres joyeux anniversaire a Spirit, qui fete aujourd'hui ses 30 ans. Encore un anniversaire que je rate cette annee, mais ce sera le dernier, promis. Il n'aura pas de carte postale, mais c'est pas pour ca que je pense pas a lui   :)

2) Feliciter Mlle Bille, qui est finalement vivante et de retour. Terminator peut aller se rhabiller.

3) Te dire que je viens de creer deux nouveaux albums photos : "Auckland" comprend quelques photos de la ville et du musee. "PEOPLE" contient tout un tas de photos des gens qui ont compte pour moi lors de ce voyage, et dont je n'ai pas assez parle.

4) T'avertir que demain samedi sera postee une large note, longue comme mon bras, qui se veut etre un bilan et une conclusion a ce blog. Bonne lecture.

Je ne suis pas certain de repasser sur le net avant mon avion (ou peut-etre juste vite fait pour checker mes emails), alors je te remercie encore pour ton assiduite et te dis a bientot en France.
See you,

STV.

"Bientot les vacances pour nous.
- Tant mieux. Conclure, c'est vraiment un job de merde..."

Posté par STV_ à 01:50 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

20 août 2008

#66 Auckland

(La derniere etape du tour de France de Nouvelle Zelande)

(Un cybercafe coreen, Auckland, 20 Aout 2008, 10h30. Etat : ca va tres bien, merci, et toi ?)

Yo.

Et voila ! Hier matin je me suis assi sur mon sac pour reussir a le fermer, j'ai abandonne mes amis de Whangarei, tout triste, a la station de bus, et j'ai pris la route pour Auckland. J'y ai retouve Laure, avec qui j'ai passe l'apres-midi et la soiree. Elle decolle ce matin pour la France, avec une valise qui n'etait pas pleine (alors du coup je lui ai refile des trucs a moi pour alleger mon propre bagage, je suis super malin, je m'aime).

Aujourd'hui, le temps de repondre a mes 11 mails (je vois que tu m'aimes aussi, c'est cool) et d'aller verifier a l'agence que mon vol est toujours ok, et j'irais me balader. Y'a de quoi faire a Auckland. Si t'es sage je te mettrais des photos.

Bon. Ben... a bientot ?
See you,

STV.

"Y'a de moins en moins de contenu hein...
- Clair..."

Posté par STV_ à 00:45 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

16 août 2008

Debut de la fin

(J-7)

(Toujours a Whangarei, samedi 16 Aout 2008, 14h45. Etat : toujours en vacances)

Yo.
Juste pour dire que j'ai rien a dire. Hier aprem il pleuvait alors je suis alle au cine (voir Batman, et c'est bien dommage que l'acteur jouant le Joker soit decede, parce qu'il est extraordinaire dans ce film). J'ai refait tous mes sacs, a ca rentre a peu pres (va falloir que je serre encore un peu, alors t'attends pas a ce que je te rapporte des souvenirs : j'ai pas la place). J'ai tout plein des courbatures a cause du squach (il est vraiment grand temps que je reprenne le sport, bouhouhou !).

 

Si tu t'ennuies, je te conseille le blog de Boulet (blog dessine excellent dont je ne rate aucune planche depuis au moins deux ans).

 

See you,

 

STV.

"Bon et il va quand a Auckland ?
- La semaine prochaine.
- Parce que c'est pas pour dire mais les lecteurs s'ennuient la.
- Ils n'ont qu'a bosser au boulot au lieu de trainer sur le net..."

Posté par STV_ à 04:48 - - Commentaires [8] - Permalien [#]

14 août 2008

Vacances dans les vacances

(Devoir ecrire un compte-rendu de ses vacances... tu parles d'un boulot...)

(Un cybercafe sans nom, Whangarei, 14 Aout 2008, 14h. Etat : plus cool que ca, je fonds)

Yo !

Puisque mon patron Spirit rale (et qu'il n'aura pas de carte postale) je peux au moins donner quelques nouvelles. Je suis toujours en "vacances" a Whangarei. Il fait plutot beau. Je passe presque tout mon temps avec Ben l'allemand et Becky l'anglaise, on se marre bien. Becky vient d'acheter ma voiture, et c'est une bonne nouvelle pour tous les deux. Je reste encore sur Whangarei quelques jours. Et je glande, fais quelques balades alentours, fais des bonnes bouffes, prends des cafe sur la terrasse, bouquine dehors au soleil, tout ca.

Voila.

See you,

STV.

"Il n'a pas honte.
- Apparement non."

Posté par STV_ à 03:58 - - Commentaires [5] - Permalien [#]