03 janvier 2008

Etape 11 : il me faut me trouver un(e) remplaçant(e)

(ou comment passer de l'autre côté de la barrière)


C'est vraiment étrange, comme situation.

C'est bien la première fois que je reçois des CV et des lettres de motivation, dans le but d'embaucher quelqu'un pour ma boîte. Et c'en est d'autant plus étrange que je dois choisir quelqu'un pour prendre mon propre poste. C'est vraiment étrange, comme situation.

D'autant plus que l'époque où je rédigeais moi-même régulièrement des lettres de motivation en refaisant mon CV toutes les cinq secondes, ben elle est pas si lointaine. C'était il y a quelques années, un peu une autre vie, mais je m'en souviens bien. Et maintenant, je suis de l'autre côté du bureau. C'est moi qui lit les lettres en soupirant parce qu'elles sont toutes pareilles ; moi qui furète dans le CV à la recherche des compétences et savoir-faires que j'estime nécessaires ; moi qui succombe (bien malgré moi) à de stupides préjugés ; moi qui vais devoir choisir deux ou trois candidat(e)s qui gagneront le droit de passer un entretien.

Hier, quand j'étais en vacances, je disais que ça allait être passionnant et amusant. Aujourd'hui, derrière mon bureau où s'étalent ces CV comme un papier peint étrange, je ne suis plus très sûr de trouver ça marrant. Mais l'expérience est intéressante.

Indubitablement.

STV.

"Eh bé, ça pète ce nouveau poste de DRH.
- Tu parles d'une promo..."

Posté par STV_ à 15:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]


Commentaires sur Etape 11 : il me faut me trouver un(e) remplaçant(e)

    Quoi ??? Ton poste n'est pas laissé vacant jusqu'à ton retour Ulysse STV ? Moi qui te croyais (et te croirai) toujours irremplaçable ! A+

    Posté par Martin-Lothar, 03 janvier 2008 à 22:56 | | Répondre
  • Arf oui, l'idée du Loup est marrante. Je vois bien ton patron se mettre à la tapisserie, et défaire la nuit ce qu'il aura tissé le jour, pour éconduire tous tes remplaçants éventuels

    Posté par Mlle Moi, 04 janvier 2008 à 01:21 | | Répondre
  • Revue de post

    Martin : les cimetières sont emplis de gens irremplaçables en vérité j'essaie de recruter meilleur que moi (et hélas, j'en trouve

    Mlle Moi : faut avouer qu'il m'aime bien, le patron (mais qui ne m'aime pas ? Ceci étant dit, mon remplaçant aura un an pour se faire aimer aussi, alors...

    Posté par STV., 04 janvier 2008 à 10:17 | | Répondre
  • Meilleur, meilleur ! Tout de suite les grands mots ! A bosser ou à bouffer ?

    Posté par Martin-Lothar, 04 janvier 2008 à 20:58 | | Répondre
  • Revue de post

    Martin : je ne "goûte" pas encore les candidats à mon poste. Mais personnellement, il paraît que j'ai bon goût...

    Posté par STV., 05 janvier 2008 à 12:45 | | Répondre
Nouveau commentaire