21 avril 2008

#33 Kepler Track

(ou "le retour de Sven Vergson")

Preambule : puisqu'on m'a deja pose la question - et suite a un commentaire pertinent de John (qui ne commente jamais n'importe quoi, des fois), je precise que le terme "track" se rapporte a un sentier de rando. Un track est un chemin ballise, et peut tout a fait ne durer que 20 minutes. Toutes les randos ici portent donc un nom de la forme "XXXX track". Rien a voir avec le terme trek, qu'en francais nous utilisons pour parler d'une longue rando sur plusieurs jours...

EDIT du 22/04/08 : les photos sont la ! (colonne a droite, album "Te Anau et Kepler Track")

JOUR 1
(Luxmore Hut, Vendredi 18 Avril, 18h. Etat : j'ai froid, mais c'est normal)
Tout a commence au reveil, vers 8h30, quand Elodie m'a montre que les montagnes etaient blanches et le temps pourri. On s'est demande ce que ca allait donner. Ayant une tres haute opinion de la competence des rangers, nous nous sommes rendus au DOC (department of Conservation) qui gere les tracks. Loin de nous inciter a renoncer, la fille au guichet nous a dit qu'il n'y avait pas de probleme. Qu'avec la neige ce serait sans doute "lovely", meme. Lovely mon cul, c'est pas elle qui allait marcher. M'enfin...
A 10h nous partions sous des nuages menacants sur le chemin qui longeait le lac. A 13h30, apres une marche peu enthousiaste sous une bruine fine mais persistante et un sandwich avale sur une aire de pique-nique humide, nous commencions l'ascension de la montagne. A 14h30, l'eau tombait bien trop lentement pour etre encore qualifiee de pluie. La mousse sur les rochers fut bientot plus blanche que verte. A 15h00 il neigeait pour de bon, et nous rattrapions deux australiennes a qui je souhaitais en rigolant un joyeux noel, en faisant "oh oh oh" de ma grosse voix. Dommage qu'en Australie, Noel ne soit pas en hivers... A 15h15 nous quittions la foret et marchions sur une crete balayee par les vents. La neige tombait toujours, mais a l'horizontale. Je criais alors a Elodie : "C'est inutile Gandalf, nous ne franchirons pas le col de Karadras ! Rebroussons chemin et passons pas les mines de la Moria !". Mais elle n'a pas voulu. A cause du Balrog, soit disant. A 16h, soit une bonne heure et demie plus tot que prevu, nous arrivions au refuge en marchant dans 5cm de poudreuse. La vue est superbe, mais il est prevu qu'il neige toute la nuit. En attendant on se serre tous autours de l'unique ("mon preciiiiiieux...") poele a charbon.
[18km, 750m de denivele, 5h15 de marche, pluie fine puis neige, plus tard accompagnee de vent]

JOUR 2
(Iris Burn Hut, Samedi 19 Avril, 17h55. Etat : les muscles tirent un peu partout, mais c'etait fun)
Il a bel et bien neige une bonne partie de la nuit, et mon sac de couchage special Spitzberg m'a ete bien utile. Nous sommes parti a 10h00, sous des nuages qui ne savaient pas trop ce qu'ils voulaient. Nous marchions dans 20 ou 30cm de neige, bienheureux de ne pas etre les premiers, posant nos pieds dans les empreintes des pionniers de la journee. Quelques eclaircies nous ont autorise de bien belles photos. C'etait assez extraordinaire, hors norme, de marcher ainsi avec de la neige jusqu'aux genoux, entoures de montagnes blanches et de brumes, sur des cretes qui se sont succedees jusqu'a plus soif. Etonnament ca n'a pas ete si difficile, c'est meme plutot bien passe, notre bonne humeur y etant sans doute pour quelque chose. Nous avons fait une pause dans chacun des deux refuges sur la route, puis sommes redescendus dans la foret, quittant ces paysages blancs que notre vieil ami Sven Vergson n'aurait pas renie. La neige s'est faite rare puis inexistante. Nous arrivions a la Iris Burn Hut (a 500m d'altitude, alors que nous etions monte jusqu'a 1400).
[16.5 km, 6h30 de marche, nuageux avec eclaircies, sans pluie ni neige ni vent]

JOUR 3
(Motureau Hut, Dimanche 20 Avril, 18h10. Etat : tout va tres bien !)
La nuit n'a pas ete excellente, pris que j'etais entre le trop froid de la chambre et le trop chaud de mon sac de couchage. Elodie et quelques autres ont entendu un kiwi, ce qui est rare car l'espece est menacee. Nous sommes reparti a 10h00, dans un paysage bien connu de foret bordant une riviere. Le dejeuner au Rocky Point, au bord du torrent, etait sympa. Mais le paysage ne nous a VRAIMENT regale que lorsque nous avons atteint les plages du lac Manapouri (qui est loin de l'etre, pourri). Je n'ai pas pu m'empecher d'y tremper les pieds, ouvrant de grands yeux sur les montagnes blanches a l'arriere-plan. Malgre notre lenteur nous avons finalement atteint le gite a 16h30 comme prevu. La vue sur le lac est splendide. Demain il ne nous reste que deux heures avant la sortie, et nous avons donc quasi-termine. Bientot la douche !
[18km, 6h de marche, temps magnifique]

JOUR 4
(Bob and Maxine Backpacker, lundi 21, 17h30. Etat : souriant)
Oooops, we did it again  :)
Comme pour le Routeburn, la derniere soiree en Hut a ete la plus sympa. Nous n'etions que six, et avons donc pu discuter avec les deux australiennes croisees le premier jour, ainsi qu'avec un couple de jeunes americains (lui a etudie cinq mois a Grenoble en 2006 en parlait quelques mots de francais). C'etait chouette. D'ailleurs ce soir on va au resto avec les australiennes.
Le temps aujourd'hui - comme annonce - est pourri, avec pluie et vent. Nous avons donc eu raison de nous depecher ce matin, finissant le track avant les premieres gouttes et choppant in-extremis le bus qui nous a ramene au point de depart.
Au final nous sommes content du Kepler Track : moins varie que le Routeburn, sa deuxieme journee est cependant fabuleuse. Sous la neige elle nous a deja bien plu, mais avec ses cretes vertigineuses je pense que par temps clair elle doit etre epoustouflante, avec des vues sur les grands lacs alentours.

J'essaie de vous mettre des photos rapidement (colonne a droite >>>)
Il nous reste trois jours avant de remonter a Arrowtown, on descend au sud.
A suivre...

See you !

STV.

"Avec tous les kilometres qu'il se tape, il doit desormais avoir le plus beau cul de Nouvelle Zelande.
- Carrement..."

Posté par STV_ à 07:14 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur #33 Kepler Track

    Ouf...

    Hello !

    Dis donc, tu vas devenir un vrai pro de la rando ! En tous cas, les photos sont à tomber par terre... ouais, décidément, j'aurais dû faire une escapade dans le style ! Enfin, c'est cool que tu t'éclates (môssieur croise des nanas sympas à ce que je vois... hein ?! )

    Bonne continuation et continue à nous régaler de tes commentaires et photos !

    Bises et également à la miss Elodie
    Dona

    Posté par Dona, 21 avril 2008 à 09:12 | | Répondre
  • Ah merci pour cette définition culturelle, en voilà un site ou on apprend des choses...
    En effet le terme track ou "piste" prend tout son sens du coup, je le sais c'est pareil sur les CD ... Oui je sais j'ai de belles références culturelles...
    Ok je sors mais je reviendrais

    John

    Posté par John, 22 avril 2008 à 09:27 | | Répondre
  • ABC

    Je viens de comprendre que les photos étaient dans classées par ordre alphabétique, je me perdais un peu cherchant bêtement les dernières ( par ordre chronologique ) à la fin.
    C'était écrit quelque part et j'avais glissé sur l'info, ou bien c'était à nous lecteurs de deviner. Je ne suis pas très fière, il a fallu 10 dossiers pour que je percute.
    Elles sont très belles, les photos.

    Posté par berthoise, 22 avril 2008 à 18:55 | | Répondre
  • Revue de post

    Dona : le pire, c'est que (et sans vouloir fanfaronner) les photos que j'ai poste ne sont pas les plus belles que nous ayons...

    John : c'est un blog educatif. A partir de 36 mois.

    Berthoise : je ne l'avais jamais explique, et en fait je m'en suis rendu compte assez tard. Il aurait fallu que, comme les categories, je les numerote. Je peux encore changer les titres mais j'ai la flemme. Et plus j'attends, et plus y'en a, et plus j'ai la flemme. Je suis dans un cercle vicieux...

    Posté par STV., 24 avril 2008 à 07:15 | | Répondre
Nouveau commentaire